Choye

… toute l'info de la commune

22 décembre 2020

Eclairage public

Certaines lampes présentent des dysfonctionnements.

L’entreprise d’électricité en charge de l’entretien a été missionnée pour ces prochains jours.

21 décembre 2020

Troc, récup’…le retour

Après une première expérience de mise en place d’un troc sous l’arrêt de bus au printemps dernier, l’IMP nous informe qu’il va à son tour placer une benne (sur le côté du château) afin de récupérer toutes sortes d’objets encore en bon état.

Les enfants, accompagnés par leurs éducateurs, pourront ainsi trier les différentes matières, apprendre à démonter, réparer.

Si certains de ces objets seront destinés à la ressourcerie Grayloise, il est également prévu qu’un système de troc pour les Choyens soit mis en place à certaines dates qui restent à définir.

Quand « Education » rime avec « Environnement » et « Citoyenneté »…

12 décembre 2020

Traditionnel repas des aînés

Ce matin, samedi 12 décembre, le conseil municipal s’est retrouvé en mairie, pour finaliser la réalisation des paniers gourmands.

S’en est suivie la distribution auprès de nos aînés qui, en cette fin d’année pour cause de crise sanitaire, n’auront pu se réunir pour leur traditionnel repas.

Bonne dégustation!

12 décembre 2020

Illuminations 2020

Le samedi 5 décembre, sur l’invitation de M. le maire, les membres du conseil et nos bénévoles dévoués se sont retrouvés sur la place Coligny pour mettre en place les décorations de Noël.

Pour quelques semaines, la place sera ainsi éclairée pour célébrer cette période de fête. Merci à tous!

10 décembre 2020

Dégradations volontaires

Ces dernières semaines, deux véhicules stationnés dans les bois de Choye appartenant à des chasseurs ont été gravement dégradés. Les faits rapportés semblent confirmer leur caractère volontaire.

Ils ont été signalés à la gendarmerie et des plaintes doivent être déposées.
Selon l’article 322-1 : « La destruction, la dégradation ou la détérioration d’un bien appartenant à autrui est punie de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende(…) »

Les peines peuvent être plus lourdes selon les circonstances des faits.

Si des personnes détiennent des informations, elles sont invitées à se rapprocher de la gendarmerie.